Google
CENI de Madagascar
Menu déroulant vertical sur clic

Informations sur la CENI-T

  • Communication officielle du calendrier électoral partiel (29/05/2012)


    Le calendrier partiel de démarrage du processus électoral a fait l’objet d’une Communication officielle lors de la cérémonie du mardi 29 Mai 2012 au siège de la Commission Electorale Nationale pour la Transition (CENI-T). Le Président de la Commission Electorale, Madame ATALLAH Béatrice assisté de tous les membres, a déclaré devant les autorités, les membres du corps diplomatique, les acteurs politiques, les représentants de la société civile, et la presse que ce calendrier électoral matérialisé par un chronogramme matriciel est prévu s’achever le 11 novembre 2012.
    Elle a souligné que plusieurs paramètres entrent en jeu avant de pouvoir déterminer le calendrier des scrutins. « On pourra se prononcer au mois d'août, si tout va bien », a affirmé le Président, soit quatre mois avant l'expiration de la saison électorale fixée par le code électoral. La mise en œuvre de celui-ci dépendra de l’accomplissement des activités dans un cadre consensuel et inclusif à travers les travaux préparatoires, le recensement physique, la saisie Informatique, la matérialisation de la liste électorale, l’éducation et la sensibilisation électorale. Elle dépend aussi de l’évolution d’environnementale politique et de la disponibilité des moyens financiers et matériels octroyés à la Commission Electorale Nationale Indépendante pour la Transition. Le Président a réitéré dans son intervention que selon la délibération de ses membres en assemblée générale les 26 et 27 mai 2012, la CENI-T est prête à assumer la responsabilité d’organiser et de tenir les élections présidentielle, législatives et communales, telles que déterminées par la loi n°2011-014 du 28 décembre 2011 et les lois spécifiques sur les catégories d’élection à venir.

  • Séance de travail des observateurs électoraux de la Société Civile de la Région Analamanga ( communiqué du 16/05/2012)


    En vue de la préparation et de l’organisation des prochaines élections, La CENI-T a appelé la Société civile de la Région Analamanga pour une séance de travail ce mardi à son siège à Alarobia pour la mise en place des démembrements de la commission électorale indépendante pour la transition.
    Cette réunion consiste à initier l’élection des quatre représentants parmi les dix requis pour la Commission Electorale Régionale (CER) comme stipulé par l’article 64 de la loi n°2012-004.
    Un comité d’organisation est d’ores et déjà mis en place par les sociétés civiles présentes afin de prendre en main le processus de désignation de leurs représentants.
    Le dépôt de candidature des intéressés commence ce mercredi et l’élection se fera durant la matinée du vendredi 18 mai prochain au siège même de la CENI-T.
    Notons qu’aucun membre de la CENI-T n’assistera à cette élection. Seule la société civile va s’organiser à l’interne pour désigner leurs représentants, à savoir un pour les Organisations de la Société Civile (OSC) d’éducation de citoyens et trois pour les OSC d’observation des élections.

  • Mission de la CENI-T avec les Nations unies et l’UE


    Plusieurs missions seront au programme de la CENI-T à partir de la fin de cette semaine. En effet, les commissaires électoraux partiront dans les régions et les districts dès ce dimanche pour une durée de huit jours environ. Cette descente a pour objectif de permettre la mise en place des démembrements au niveau régional et au niveau des districts.
    Toujours en mission, les experts des Nations unies sont actuellement dans la région d’Anosy pour évaluer les besoins des Commissions Electorales Régionales (CER) et des Commissions Electorales des Districts (CED). Ils seront présents à Madagascar jusqu’à mardi prochain pour effectuer des descentes avec les sous-commissions électorales de la CENI-T.
    D’autre part, la CENI-T a rencontré hier les missionnaires de l’Union européenne qui vont observer et analyser à leur tour les besoins en matériels, en ressources humaines et en budget pour la préparation des élections. Une réunion de travail avec la sous-commission de la société civile est aussi prévue dans leur agenda.
    Enfin, pour être en conformité avec les textes électoraux, la feuille de route ainsi que les desiderata de toutes les parties prenantes lors de la confection du calendrier électoral, la CENI-T privilégie les soutiens de la communauté internationale ainsi que le savoir-faire des experts nationaux.

  • séance d’information entre la CENI-T et la société civile pour la mise en place des démembrements


    La première séance d’information avec la société civile pour la mise en place des démembrements aux élections s’est tenue ce mercredi dans l’après-midi au siège de la CENI-T à Alarobia.
    Suite à la réunion avec les partis politiques signataires de la feuille de route, la CENI-T a fait appel à la société civile, cette fois-ci pour structurer une part des observateurs électoraux. 105 représentants de cette entité ont répondu présents. Un débat ouvert a vu la participation massive de ces dirigeants d’ONG et d’associations à but civique. La Commission Électorale Régionale est le prioritaire à mettre en place parmi les trois commissions électorales (de district et communale). Les agents électoraux doivent avoir plus de 21 ans, crédibles, résidents dans leur Fokontany ou leur région d’origine, dynamiques, n’ayant aucune tendance politique. Tels sont les critères exigés selon les articles y référant dans la loi 2012-004.
    La CENI-T communiquera ultérieurement par l’intermédiaire des médias nationaux quant à la sensibilisation des droits des citoyens et à l’éducation électorale. Les commissaires électoraux de l’institution vont commencer leur descente sur terrain à partir du 7 mai prochain. Ils vont se répartir dans les 22 régions et vont visiter la plupart des 119 districts pour une durée de 10 jours.

  • Visite de la délégation de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à la Commission Electorale Nationale Indépendante pour la Transition (CENI-T)


    Cinq membres de la délégation de l'OIF sont arrivés en terre malgache en vue d'apporter leur expérience dans la préparation et la conduite des élections.
    Certains de ces membres de délégation ont déjà fait preuve d'expérience en la matière dans leur propre pays où les préparations et l'organisation sont sorties réussies. L'OIF a effectué une dizaine de mission à Madagascar depuis 2009.
    L'OIF est présente à Madagascar pour la CENI-T. Ses représentants vont effectuer des descentes sur terrain dans les provinces pour identifier les enjeux au niveau des structures de base. Il y a quelques jours, une mission de même nature est arrivée suivant la stipulation de la feuille de route.
    Les deux missions OIF et Nations-Unies sont complémentaires. La combinaison de leurs efforts avec ceux déployés par la CENI-T ne saurait être que bénéfique pour une élection saine, transparente et acceptée.

  • VISITE DE COURTOISIE DES EXPERTS INTERNATIONAUX EN ELECTION

                Des représentants de la communauté internationale en élection sont en mission à Madagascar pour une durée de deux semaines environ. Cette mission répond aux exigences de la feuille de route et à la loi 2012-004 régissant le fonctionnement de la CENI-T qui en son article 6, alinéa 1 stipule que " La Commission Électorale Nationale Indépendante détermine le calendrier électoral en collaboration avec les experts internationaux dans un délai de soixante jours à compter de la mise en place du Bureau permanent.[...] "
                En effet, le Nigerian Akinyemi O. ADEGBOLA, en tant que chef de mission, a emmené avec lui six experts de nationalités différentes qui ont déjà mené plusieurs pays africains sur la bonne voie électorale. Ils ont effectué une visite de courtoisie ce mardi au siège de la CENI-T à Alarobia, où le Président de cette institution l'ont reçu avec ses membres du bureau permanent.
                Les Nations-Unies et la CENI-T s'engagent à accomplir leurs missions respectives dans l'intérêt d'organiser des élections libres, transparentes et reconnues à la fois par le peuple malgache, les acteurs politiques et la communauté internationale.

  • PRESTATION DE SERMENT DES MEMBRES DE LA CENI-T

                La désignation des membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante pour la Transition (CENIT) a été constatée par décret n°2012- 303 du 29 février 2012.                          
                Les nouveaux membres ont procédé à leur prestation de serment, le 12 mars 2012 en audience solennelle de la Cour Suprême, sous le haut patronage du Président de la Transition.          
                Le règlement intérieur de la CENIT a été adopté le 16 mars 2012. L’appel à candidature pour le poste du Président de la CENIT, tel que prévu par les articles 38 et 39 de la loi n° 2012- 004 du 1er février 2012, a été lancé le 17 mars 2012. Le dernier délai pour le dépôt  des dossiers de candidature à cet effet est fixé au mercredi 21 mars 2012 à 18 heures.
                Le nom du nouveau Président sera connu d’ici le 23 mars 2012, soit sept jours à compter de l’adoption du règlement intérieur, conformément aux dispositions de  l’article 39 de la loi n°2012-004 précitée.

  • PASSATION DU  05/04/2012

    Passation de service

                Madame Béatrice ATALLAH assure la présidence de la Commission Electorale Nationale Indépendante pour la Transition (CENI –T) depuis le Jeudi 05 avril 2012. La passation de service avec l’ancien Président de la CENI,  Yves Herinirina RAKOTOMANANA, s’est déroulée au siège de la CENI-T à Alarobia devant  les anciens et les nouveaux membres de la Commission Electorale Nationale  ainsi que la presse.  
                Après l’effectivité de la mise en place des membres de la CENI-T centrale, le cas des démembrements sera examiné incessamment au niveau de la CENI-T. Des rencontres avec des représentants d’organismes internationaux, en l’occurrence le Coordonnateur résident du système des Nations Unies (ONU) et une délégation du NDI (The National Democratic Institute) sont également au programme dans le cadre de la préparation des prochaines élections.
                Le nouveau Président promet une stratégie plus efficace et plus améliorée pour la préparation des élections à venir, et à cet  effet, la CENI-T procédera bientôt à une première  évaluation des besoins pour les préparatifs électoraux.

  • RENCONTRE CENI-T ET MADAME FATMA SAMOURA

    rencontre cenit-onu

                Suite à la lettre concernant la demande d’appui en vue de l’établissement du calendrier électoral que le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante pour la Transition (CENI-T) a envoyée au Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), la Commission Electorale a reçu une visite de courtoisie du Coordonateur résident du système des Nations Unies, Madame Fatma SAMOURA, le vendredi 13 avril 2012 en son siège à Alarobia. Cette visite était la première prise de contact entre la Commission Electorale et le Coordonateur du système des Nations Unies depuis que Madame ATALLAH Béatrice assure la présidence de la CENI-T.
                L’objet de cette première rencontre était de discuter sur le déploiement de la mission d’évaluation des besoins électoraux qui sera focalisée notamment sur l’enregistrement des électeurs. Cette mission se déroulera du 23 avril jusqu’au 04 mai 2012. Selon les deux parties, le calendrier devrait tenir compte des réalités malgaches et aboutir à l’ organisation d’une élection démocratique, libre et transparente, dans les délais les meilleurs possibles, dans un climat d’apaisement tel que prévu au paragraphe 10.g de la feuille de route.

galerie